Le Bourdon

On en rêvait... La Sepaq l'a fait!
Un chalet tout seul au bord d'un lac limpide, entouré de forêts à perte de vue... Pour les Français que nous sommes, habitués aux campings un peu serrés, l'impression est saisissante !

A notre arrivée le huard était là pour nous saluer. Le buant à gorge blanche s'est tout de suite joint à lui. Plus tard, nous rencontrerons le pic chevelu, le jaseur d'Amérique et le grand harle sur le lac Frontière.

Les chalets rustiques proposés par la SEPAQ sont faits de rondins superposés.

A l’intérieur, un grand lit, un poêle à bois, une réserve de bois, un espace pour faire la cuisine et une table. Des portes manteaux et des étagères permettent de ranger les vêtements.

Derrière le chalet, une réserve de bois et les toilettes sèches.

Devant : la table de pique nique avec ses deux bancs accolés et le coin feu.

Un escalier en bois conduit au bord de l’eau.

Aucun bruit de la civilisation n’est perceptible. On entend seulement la brise et le chant des oiseaux.

 

Le lac Sablon est bordé de conifères, des arbres qui ne sont pas recherchés par les castors. Dès qu’on s’en éloigne un peu, on retrouve beaucoup de bouleaux. Les castors ont donc dû déménager de ce lac, car la nourriture disponible ne doit plus leur convenir.

J'aime Bof


Votre commentaire sur 'Le Bourdon'